Journal IV

Le carnet (ou « sketchbook ») est le meilleur ami de l’homme, surtout du créatif. Ces derniers temps j’essaye de dessiner chaque jour. Mais il est vrai que lorsque je remplis mon carnet de dessins / peintures, j’écris moins, voire plus du tout. Alors que j’ai cette habitude plus ou moins poussée, depuis l’enfance, d’écrire dans un journal. Parfois de longues périodes creuses sans écrire et parfois des carnets entiers tenus pendant des mois, rythme journalier ou presque. J’aimerais continuer à dessiner autant sans oublier d’écrire et bien que les deux ne soient pas incompatibles, il semble difficile d’être aussi rigoureux, tout du moins me concernant. Car l’écriture et le dessin ne disent pas les mêmes choses, ou alors différemment. Et c’est cette richesse complémentaire que je ne souhaite pas perdre. Un jour un dessin, le lendemain un texte ?

 

2 réflexions sur “Journal IV

  1. Ah, bien un bon moyen de concilier les intérêts réciproques pour l’écriture et le dessin, ce serait de composer des calligrammes, non ? Des poèmes-dessins, en somme !
    Bon, d’accord, la démarche n’est pas nouvelle… Apollinaire avait déjà expérimenté le concept il y a 1 siècle de cela, mais ce serait une bonne opportunité d’apporter de la modernité du point de vue aspect visuel en y mêlant l’audace poétique !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s